La nouvelle femme blanche forte et indépendante à la tête du Royaume-Uni purge tous les hommes blancs des ministères clefs

La rédaction
Démocratie Participative
06 septembre 2022

 

C’est un grand jour pour le Royaume-Uni.

Après avoir désigné une femme blanche forte et indépendante à sa tête, cette dernière a immédiatement livré tous les ministères stratégiques britanniques à des gens marron.

C’est une très grosse surprise pour les lecteurs de ce site d’information alternatif.

Liz Truss s’apprête à nommer le premier cabinet de l’histoire dans lequel aucun des grands postes de l’État ne sera occupé par un homme blanc

Je ne comprends pas.

Comment une princesse aryenne peut-elle faire ça aux hommes blancs !

En attendant de résoudre ce mystère, mieux vaut se concentrer sur les points positifs de l’invasion des femmes en politique.

Les femmes blanches, contrairement aux hommes blancs cis, n’ont pas une nature psychopathique qui les pousse à tout vouloir détruire pour avoir le dernier mot.

Elles sont pour la paix.

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle pensait de déclencher l’anéantissement nucléaire mondial, la nouvelle première ministre britannique Liz Truss n’a pas hésité à annoncer qu’elle était « prête à le faire ». En prenant ses fonctions demain, elle présidera déjà à la mise en place d’une importante présence militaire britannique « au sol » en Ukraine.

Tout devrait très bien se passer au Royaume-Uni.

Jamais une femme n’a tout fait foirer par son incompétence et sa haine pathologique de tout ce qui plus capable qu’elle.

Ce site est exclusivement financé par ses lecteurs, pensez à le soutenir avec quelques shekels SVP

Monero :

88kr9DrDeJbF4axJvVATB8K9iAtfDnvQCAdmriw3ddHAjgimfePFKkF76j3MdzRFm67RrFMUHM48pZm98zjjKRZAB4AHPkw

Commentez l’article sur EELB.su